( 28 mars, 2015 )

Article 65 : Reprise rééducation après Ostéite

8.cicatrice_aJ+18 avec ablation des 4 points

8.cicatrice_aJ+18 avec ablation des 4 points

Bon, cette fois-ci , c’est la bonne !?

Après un nouveau stand by de 3 semaines pour laisser agir la cicatrisation de cette nouvelle ostéite chronique dite secondaire, Ouf au moins c moins grave que grave ! ;)

D’un autre côté cette infection du nom de pseudomonas aéruginosa  est d’un type assez résistant et qui, pourrait un jour au l’autre? réapparaître subitement …pas cool , en quelque sorte, je resterai à « vie » sous l »emprise surprise du jeu de la roulette russe, comme l’existence en générale, encore une question de hasard! Ce n’est même plus du domaine de la destiné de chacun, ce sera la nature qui décidera de mon sort (comme à nos débuts d’ailleurs!).

Bref, je vous livre quelques griefs résumant le chapitre 8 avant de commencer ce nouveau chapitre 9 et reprendre normalement l’apprentissage de la marche et,et,et…de la course à pieds en montagne??? Mais quand ? Tel est l’ambition d’un rêve ! remarcher convenablement et oublier sans « trop » se retourner :)

Compte-rendu d’hospitalisation du 11 Mars 2015 pour ostéite chronique secondaire

Je revois ce jour Monsieur Delpech que j’ai du réopérer en urgence la semaine dernière pour un abcès s’étant déclaré en 24 heures chrono  avec une fistule secondaire et issu rapide de pus.

Il n’y avait aucun signe avant-coureur clinique ou biologique.

Des prélèvements profond ont été réalisé au bloc opératoire et a été retrouvé un germe de type Pseudomonas Aéruginosa avec résistance à deux antibiotiques la Tazocilline et le Bactrim.

En conséquence et après avis infectiologique, une monothérapie par voie oral sera poursuivi pendant six semaine ( Lévofloxacine Tavanic)

Le patient sera revu très prochainement par le Docteur Carlès infectiologue à l’hôpital de l’Archet II avec des dosages pic et résiduels de la Lévofloxacine.

L’évolution de la plaie est par contre très favorable.

Par ailleurs, l’évolution au plan osseux a été favorable puisque la greffe osseuse est désormais solide et qu’il marche en plein appui et quasiment sans douleur.

Je lui explique cependant désormais le risque d’ostéite chronique sur os solide.

____________________________________________

Donc, ça y est, me revoilou 3 semaines plus tard à nouveau sur la « dernière » ligne droite ??? D’ailleurs pour ne pas me laisser prendre à une surprise sournoise, j’ai été tester « l’ancien trou fistulé qui n’est plus là par ailleurs) en allant pédaler en Vtt non pas sur 5 kms, ni 10, ni 15 mais juste une petite vingtaine de bornes à travers les cols de Sainte-Agnès (col  de la Madone, Peille, col de Banquettes, Sainte Agnès), Résultat??? Super COOOOOLLLLL, ça va tranquille, no souciiii! ça roule ma poule  ;) comme on pourrait dire :)

Comme l’a si bien dit Maestro Doc/Chir B.Bugnas dans son compte-rendu : la greffe osseuse est solide, et cela me suffit amplement pour recommencer à donf et voir enfin ce bout du tunnel (d’ailleurs ils viennent d’installer les lumières, lol j’y vois plus clair maintenant ;) humouuuurr!!

Bref selon la météo  et 7J/7 rééducation marche/vélo/abdo/pyramide/pompe/chaise dos + kiné retour ce lundi et sous peu natation en mer sauf que pour le moment, j’suis trop frileux avec une eau de mer à 14°mais ??? en combinaison de plongée avec palmes, c ti pas une bonne idée ça par exemple???

Autrement dit, COURAGE à vous toutes et tous, allez moral et volonté, on fait avec , qui vivra verra!!…et à très bientôt, motard d’un jour, motard toujours !

( 20 janvier, 2015 )

Article 53 : 1 AN, Jour pour Jour – Quel est le bilan ?

 

Eh oui, déjà 1 an, que le temps passe vite ! Mais quelle traversée, je suis bien content d’en être là aujourd’hui, ça c’est du passé qu’on aime oublier ! Donc, après avoir vécu quelques péripéties tout au long de cette année 2014, qu’aujourd’hui en 2015, 1 an plus tard, où en suis-je ?

Toujours avec une orthèse me bloquant le pied, la cheville jusqu’au genou que, j’arrive tout de même à marcher sans réelle douleur mais avec beaucoup de prudence (dès que je ressens un signe suspect, hop stop, break une journée).

Vendredi 23 janvier, je vais en rdv pour la 4 ème radio de contrôle de la GITP de septembre (greffe inter tibia péroné), et lundi 26 janvier je vais voir mon très cher sauveur Doc/Chir B.Bugnas pour voir avec lui, la suite à venir…

Les analyses se terminent vendredi 23.01 avec la satisfaction d’avoir des plaquettes correctes et une vitamine D3 booster pendant au moins 2 mois (prise ampoule uvèdose le 17.01.15).

Mardi 27 janvier, je commence(p’être???) les séances kiné (5 jour par semaine) chez un spécialiste pour récupérer la mobilité de ma cheville et muscler tous les muscles/tendons/ligaments autour du genou (genou très fragilisé et très instable depuis ces 5 derniers mois).

Toute cette évolution positive sera confirmée en date du 23 et du 26, dans l’attente et quelque part dans cette grande impatience, je patiente de voir avec beaucoup de curiosité la radio du 23 et l’espoir d’enlever à jamais cette orthèse le 26, et débuter la vrai rééducation avec une jambe droite totalement libre et vierge de matériel; Cette nouvelle libération m’amène à croire que les prochains mois risquent d’être très technique car remodeler des muscles, des tendons, ligaments sans causer de dommages collatéraux va être très délicat sur au moins les 2/3 mois à venir….

Mais la réussite en vaut la chandelle ;) :)

( 14 juin, 2014 )

Article 23 : La Renaissance est en cours…

 

Fait exceptionnel, ce matin sans trop de souci, j’ai décidé de marcher avec une béquille…Déjà hier chez le kiné, celui-ci a insisté pour que j’essaye de marcher avec une seule et unique béquille sans tricher en ne m’aidant pas de la main droite contre les murs; Je devais franchir cette limite « psycho-technique » de retrouver une certaine confiance de l’existence de mon membre droit sur le sol, la peur? l’appréhension de tout casser?

Presque 5 mois plus tard, j’avais oublié mon membre droit (membre inactif=membre « mort »). Aujourd’hui, après une bonne nuit de sommeil (2 tramadol), j’ai décidé d’essayer de franchir cette peur et par ma plus grande surprise et avec une certaine facilité, j’ai commencé à marcher avec une béquille dans la rue principale en pavé du village de sainte-Agnès en ayant un appui semi-total de ma jambe droite au sol; Passé quelques heures et n’ayant pas mal, je profite de cette nouveauté pour m’entraîner de plus en plus à ce nouveau mouvement, cet appui va transformer, modifier tout le réseau veineux, musculaire , osseux de ma jambe, je pense que maintenant le bout du tunnel n’est plus très loin…Mais je reste très vigilant, patient et surtout réaliste à chaque instant qui passe.

 

( 16 mai, 2014 )

Article 21 / Phase 3 – Début de la rééducation

manipulation_kiné_manuelle amplitude de force exercé par le kiné sur la cheville

La rééducation a débuté il ya maintenant 15 jours à 2/3 séances de 30/45 mn par semaine, càd 1h30/2h par semaine chez le kiné (c’est peu, mais on apprend pleins de mouvements nouveaux que l’on répète chez soi-comme à l’école pour ses devoirs à faire, lol! afin d’obtenir un diplôme plus tard, lol! devenir chirurgien ? non pour obtenir une nouvelle jambe neuve, lol! ça aussi , ça vaut bien un diplôme ? lol! – que nous nommerons diplôme de la patience, de la volonté, d’une certaine nouvelle sagesse ???…

planche_amplitude planche d’amplitude pour cheville

L’évolution se fait sentir chaque jour lentement mais sûrement, actuellement aucun travail de musculation et d’appui n’est à l’ordre du protocole, seul des séances d’amplitude de la cheville, des orteils et du genou sont d’actualités.

Pendant ces 4 mois, j’ai fait « l’erreur » de trop me focaliser sur la plaie ouverte et sa reconstruction en oubliant l’entretien du mouvement et de sa souplesse, cela m’a créé une solidification de toutes mes articulations; ça va ! ce n’est pas trop grave, je vais mettre un peu  plus de temps pour récupérer toute ma souplesse sauf si j’accélère moi-même le rythme de mon côté, quelques kilomètres à béquille sur la route en posant juste le pied droit sans l’appuyer histoire de faire rebondir l’afflux sanguin et réhabituer d’avoir une jambe au sol sans que le pied gonfle ou que la jambe ne devienne violette….

planche_360 planche rotation 360° pour cheville

Doucement je travaille et développe  une amplitude de 0,1 à 0,3° /jour selon l’état de mon mental et volonté du jour, j’ai tout de même ce ressenti d’avoir la cheville prise dans un étau, c’est peut-être aussi les vis ou le clou qui gêne ? Le RDV avec le chir X et les radios sont prévues pour ce mardi 20 mai et c’est lui qui va donner l’ordre   »protocolaire » de l’appui total mais progressif de mon pied au sol; je continue à prendre du tramadol 37,5 mgr(~entre 1 et 3/jour)

genou_contre_mur genou contre mur (si possible, lol!) avec talon au sol, dos droit jambe gauche tendue.

 

 

 

|