( 6 janvier, 2018 )

Article 72 : Volonté de croire grâce aux rêves…

lolo_2018_isola2000

 

Bonjour à toutes et tous qui vous battez sans cesse au quotidien chaque minute passante…

La vie est un long combat que je travaille tous les jours pour continuer à progresser sur cette « rééducation à VIE », ben oui, rien n’est fini pour moi ! Le meilleur mais le plus difficile commence maintenant !

Ma nouvelle mission 2018 ?

rétablir au mieux les connections nerveuses de ma voûte plantaire, aujourd’hui les sensations deviennent plus sensible mais beaucoup d’appui de force sur le pied droit doit être travaillé par la marche sur sol très abimé, et surtout via des vibrations intenses par le toucher du ski sur le sol neigeux.

Il est vrai aussi que pour ressentir « des progrès » je me dois de ressentir un peu de souffrances « positives », ainsi est notre fardeau ! mais sans oublier que la force de notre mental facilite cette reconstruction « invisible au départ » puis visible à l’arrivée si positif.

2017, aura été une année spéciale par un moyen de rééducation radical qu’est le ski alpin, après avoir établi quelques médailles en slalom géant pour reconstruire mon moral et  cette « nouvelle confiance » en ma jambe droite, cette année je fêterai un demi-siècle sur mes 2 pieds encore accrochés ;) .

Parfois aussi, la volonté de croire à notre guérison à venir nous entraine sur d’autres chemins qui nous poussent dans le même sens, croire et faire avancer la création (notre jambe est une création de la nature), j’y est cru et je l’ai gardé quitte à en avoir très mal mais à la finale elle est là!

Grâce quelque part à cette re création de mon handicap physique qu’une autre création mentale s’est opéré en parallèle durant cette période, celle de la création Upcycling, en effet, je suis très heureux et « assez fier » (moins que la jambe) de vous faire découvrir le Street Art Tissu à travers ces liens que j’ai développé et travaillé pendant cette phase de rééducation de 3 ans et qui continue…., à bientôt !

Je vous souhaite un beau combat 2018, bien à vous toutes et tous.

Qui vivra, verra !

http://www.streetarttissu.com/

DENIM2018a

 

 

( 11 décembre, 2016 )

Article 71 : Tout schuss sur une paire de ski !

A tous ceux et celles qui continuent chaque jour à vous battre pour les soins(souvent douloureux), la reconstruction naturelle(avec ou sans clou ou autres accessoires), la rééducation difficile (pouvant entrainer des dommages collatéraux) et bien même après tous ces défis, continuez à y croire………….

isola7

Aujourd’hui cette jambe « neuve » et devenue une autre, et alors ? Le fait est ! Qu’après tous ces longs mois en équilibre sur 1 jambe, puis avec 2 béquilles puis 1, puis sur les 2 pieds, après tant et tant d’exercices fournis, certes! Qu’aujourd’hui je skie pas mieux qu’avant vu que je n’avais jamais essayé mais je skie ! et c  Magique, merci à tout le corps médical…

Tout ça pour dire, qu’il n’y a pas photo! Le travail en vaut la chandelle seul ou accompagné, avec ou sans coach.

24 mois après l’autorisation de poser ce pied, je me rappelle parfois ces très longues journées à attendre et à attendre encore quelques améliorations quotidiennes en vivant avec cet éternel espoir de croire en cette guérison………

Après un tel exercice de la vie, on ne peut que s’incliner devant tous ces progrès techniques qui nous aident aussi à revivre

Pour le moment je vous invite à guérir vite, à bien pratiquer vos soins et votre rééducation, suivre les conseils de votre corps médical et bien sûr vous renseigner grâce à internet sur toutes les astuces pour mieux vous « porter » lol! sur vos 2 pieds et gardez le moral!!

 

fleche_bronze_1mars2017

isola2000_mars_2017_sistron_2600m

Un corps humain est comme l’incarnation d’une belle machine pour les hommes qui ont le désir de se réparer eux-mêmes, de réaliser un rêve et d’insuffler pendant longtemps encore à leur vie le feu de la passion de l’espoir…

 

 

 

( 18 mai, 2015 )

NIVEAU 7 – Article 69 : Mes remerciements au corps médical et bien plus…

 

Merci à la chance, à l’espoir, à la vie sans oublier tout le corps médical (infirmiers, chirurgiens, anesthésistes, aide-soignantes, spécialistes, infectiologues, urgentistes, ambulanciers, secrétaires médicale…..) mais aussi, sur une toute autre réalité, MERCI aux inventeurs de l’assurance maladie by France et à ses mutuelles,et bien sur aux inventeurs,chercheurs en tous genres.

Résultat final : sensation d’avoir une grosse entorse sans réel douleur(au repos) au niveau de la cheville,et la sensation d’être dans une chaussure de ski avec une semelle en bois.

Bon courage, et continuez à vous battre pour votre prompt rétablissement, bien à vous, Laurent (un miraculé parmi tant d’autres…), + un clin d’œil à celles et ceux cités(es) dans ce blog

Qui vivra, verra !

Moche au départ...beau à l'arrivée et c'est le principal!

Moche au départ…beau à l’arrivée et c’est le principal!

( 16 avril, 2015 )

Article 67 : Consolidation osseuse d’une GITP à J+ 7 mois

Galerie Osseuse

d’une multi-fractures ouverte  du tibia/péroné au 10.04.2015

suite à accident du 20.01.2014, à J + 15 mois

radio_10.04.15_Aradio_10.04.15_Bradio_10.04.15_Cradio_10.04.15_D

Bon, ce n’est certes pas de l’art déco humain mais ça tient, et c’est le principal ! Et puis avec les mois à venir avec le même rythme sportif, la même alimentation (no tabac, no alcool, que de l’eau), et la même sérénité, que d’ici 1 an (avril 2016)cette nouvelle guibolle deviendra aussi, voir p’tre plus solide que celle de gauche ? d’ailleurs, nous cherchons tous , tous les jours de nouveaux défis à réaliser et le mien aujourd’hui est de « jouer », travailler, comparer, muscler, développer, peaufiner, ses 2 nouvelles jambes totalement différentes afin d’améliorer les inconvénients (faiblesses) de l’une par les avantages de l’autre et à l’inverse.

Tout ça sur un ménisque gauche fissuré et un ménisque droit usé niveau grade IV avec cartilages bruyant (bruit de papier froissé, surtout en appui montée de marche sur pied droit).Grade IV? : usure prématuré de mon genou droit, l’équivalent d’avoir un genou de 70 ans, lol! (une jeune et une vieille jambe  sur le même corps, bizarre ?).

Bon, ben je crois qu’il va falloir faire avec, se concentrer un peu plus, garder et retrouver l’équilibre au plus vite, en apprenant par exemple le Taï-shi? why not ? mouvement et souplesse dans l’équilibre du corps,le yoga aussi d’ailleurs!

Bien sûr pour le moment je reste encore en convalescence durant ces 2 prochains mois pour continuer à améliorer ce tout, et attendre de voir aussi l’évolution ou pas d’une probable ostéite après la fin du traitement lévofloxacine, wait and see!

A ce jour, travail, travail, travail/repos/travail-travail jusqu’à toujours mieux, rêve oblige ! ;)  :)

Biizzz à Nath, Anne et les autres, allez ptit Jedi, courage!!!

( 28 mars, 2015 )

Article 65 : Reprise rééducation après Ostéite

8.cicatrice_aJ+18 avec ablation des 4 points

8.cicatrice_aJ+18 avec ablation des 4 points

Bon, cette fois-ci , c’est la bonne !?

Après un nouveau stand by de 3 semaines pour laisser agir la cicatrisation de cette nouvelle ostéite chronique dite secondaire, Ouf au moins c moins grave que grave ! ;)

D’un autre côté cette infection du nom de pseudomonas aéruginosa  est d’un type assez résistant et qui, pourrait un jour au l’autre? réapparaître subitement …pas cool , en quelque sorte, je resterai à « vie » sous l »emprise surprise du jeu de la roulette russe, comme l’existence en générale, encore une question de hasard! Ce n’est même plus du domaine de la destiné de chacun, ce sera la nature qui décidera de mon sort (comme à nos débuts d’ailleurs!).

Bref, je vous livre quelques griefs résumant le chapitre 8 avant de commencer ce nouveau chapitre 9 et reprendre normalement l’apprentissage de la marche et,et,et…de la course à pieds en montagne??? Mais quand ? Tel est l’ambition d’un rêve ! remarcher convenablement et oublier sans « trop » se retourner :)

Compte-rendu d’hospitalisation du 11 Mars 2015 pour ostéite chronique secondaire

Je revois ce jour Monsieur Delpech que j’ai du réopérer en urgence la semaine dernière pour un abcès s’étant déclaré en 24 heures chrono  avec une fistule secondaire et issu rapide de pus.

Il n’y avait aucun signe avant-coureur clinique ou biologique.

Des prélèvements profond ont été réalisé au bloc opératoire et a été retrouvé un germe de type Pseudomonas Aéruginosa avec résistance à deux antibiotiques la Tazocilline et le Bactrim.

En conséquence et après avis infectiologique, une monothérapie par voie oral sera poursuivi pendant six semaine ( Lévofloxacine Tavanic)

Le patient sera revu très prochainement par le Docteur Carlès infectiologue à l’hôpital de l’Archet II avec des dosages pic et résiduels de la Lévofloxacine.

L’évolution de la plaie est par contre très favorable.

Par ailleurs, l’évolution au plan osseux a été favorable puisque la greffe osseuse est désormais solide et qu’il marche en plein appui et quasiment sans douleur.

Je lui explique cependant désormais le risque d’ostéite chronique sur os solide.

____________________________________________

Donc, ça y est, me revoilou 3 semaines plus tard à nouveau sur la « dernière » ligne droite ??? D’ailleurs pour ne pas me laisser prendre à une surprise sournoise, j’ai été tester « l’ancien trou fistulé qui n’est plus là par ailleurs) en allant pédaler en Vtt non pas sur 5 kms, ni 10, ni 15 mais juste une petite vingtaine de bornes à travers les cols de Sainte-Agnès (col  de la Madone, Peille, col de Banquettes, Sainte Agnès), Résultat??? Super COOOOOLLLLL, ça va tranquille, no souciiii! ça roule ma poule  ;) comme on pourrait dire :)

Comme l’a si bien dit Maestro Doc/Chir B.Bugnas dans son compte-rendu : la greffe osseuse est solide, et cela me suffit amplement pour recommencer à donf et voir enfin ce bout du tunnel (d’ailleurs ils viennent d’installer les lumières, lol j’y vois plus clair maintenant ;) humouuuurr!!

Bref selon la météo  et 7J/7 rééducation marche/vélo/abdo/pyramide/pompe/chaise dos + kiné retour ce lundi et sous peu natation en mer sauf que pour le moment, j’suis trop frileux avec une eau de mer à 14°mais ??? en combinaison de plongée avec palmes, c ti pas une bonne idée ça par exemple???

Autrement dit, COURAGE à vous toutes et tous, allez moral et volonté, on fait avec , qui vivra verra!!…et à très bientôt, motard d’un jour, motard toujours !

( 16 mars, 2015 )

Article 62 : Jamais 2 sans trois bactéries que nous sommes !

une troisième bactérie à combattre durant 6 semaines avec  du Tavanic 500 mg X 2/jour + bactrim forte X3/jour + spécialfoldine X2/ jour + ultralevure lactibiane X2/jour

une troisième bactérie à combattre durant 6 semaines avec du Tavanic 500 mg X 2/jour  + lactibiane X2/jour

Je me doutais depuis déjà environ 5 semaines (la puce à l’oreille le 1er février) qu’il y allait avoir un problème à venir avec cette anomalie de chair intégrée dans l’os. (article : http://delpechlo.unblog.fr/2015/01/20/article-53-1-an-jour-pour-jour-quel-est-le-bilan/ ) .

« Cette nouvelle libération m’amène à croire que les prochains mois risquent d’être très technique car remodeler des muscles, des tendons, ligaments sans causer de dommages collatéraux va être très délicat sur au moins les 2/3 mois à venir…. »(propos le 20.01.15)

apparence_au1.02.15

Je « me l’avais pressenti » ce pronostic, je regarde ce creux d’ancien fistule 24h/24, je l’avais remarqué en Août après la cicatrisation, cette anomalie où la chair a été aspiré dans l’un d’un ancien foyer de fracture du tibia(suite à l’ostéite chronique de Juillet). En temps normal et avec application naturelle, la chair, l’épiderme est au-dessus de l’os mais là étrangement non, dans un sens tant mieux ! cela ne pouvait pas durer à vie cette prise de chair dans l’os ?

En pratiquant la rééducation au quotidien durant ces dernières semaines et après échauffement des chairs molles sur le tibia niveau fistule, ces chairs molles épaississaient et le creux de l’ancien fistule était plus profond, la chair coincée par la reconstruction osseuse avec ce pincement permanent à peut-être causé cette infection du derme par l’apparition de cette 3 ème bactérie du nom de

Pseudomonas aeruginosa, et c’est un costaud ! très costaud!!AIE!!!

, d’un autre côté aussi, cela veut dire que les 2 autres bactéries de Juillet ont été « éradiqué », à moi de nouveau, de suivre correctement ce protocole durant 6 semaines et avoir « cette chance » avec tous ces antibiotiques assez costaud de vaincre cette 3 ème infection.

Quelque part, cette réaction « cutanée »  n’est pas si négative que cela à première vue, car pour le moment au 16.03.15, la petite plaie qui a été incisé sur environ 4 cm avec 4 points est très propre, lisse et au-dessus de l’os et non plus aspiré dans l’os (p’tre trop tôt pour constater), donc la chair est revenu à sa place , au dessus du tibia avec l’os refermé…

Pansement du jour avec soin standard (bétadine rouge et jaune) et application tulle ialuset + rajout crème « ialuset plus » sur le tulle.

Prochain pansement et contrôle + compte -rendu d’hospi + protocole antibio + analyse diverses  le 18.03.15 by Doc B.Bugnas HIMSELF in LIVE ! :)

Merci à la science et aux divers chercheurs, sinon comment ferait-on pour éradiquer certaine mauvaise bébéte de bactérie ? imaginons que je ne prenne rien ? juste pour voir? non, j’déconne, je vais me les gober toutes « ces vitamines » , lol!

 

( 1 mars, 2015 )

Article 59 : Rapport d’Expertise Médicale à J + 14 mois

20150303_082149-120150303_081858-1

1. Les 6 premiers mois, sous la menace d’une amputation (de l’accident à l’ostéite chronique)

2. 5 interventions chirurgicale dont 4 sous anesthésie générale à l’hôpital Saint Roch du CHU de Nice(01/04/07/09.2014) + 1 sous anesthésie locale à la Clinique du parc Impérial à Nice le 11.03.15

3. 45 jours d’hospitalisation (32 en janvier/février, 1 en avril, 6 en juillet, 5 en septembre, 1 en mars)

4. Une greffe de peau (de 13 X 6 cm)

5. 2 ostéite chronique dont 1 dite secondaire (ablation matériel et nettoyage de la première ostéite en juillet  + un nettoyage en Mars pour la seconde ostéite)

6. 2 traitements antibiotiques (sur 2 mois – 560 comprimés dont 310 antibiotique) + un autre  (sur 6 semaines – 120 comprimés de lévofloxacine)

7. 3 germes/bactéries (enterobacter cloacae et staphylococcus épidermidis en juillet) + (pseudomonas aéruginosa en mars)

8. 1 mois allongé (lit hôpital/brancard/caisson hyperbare)

9. 1 mois allongé/assis (maison/brancard/caisson hyperbare)

10. 2 mois 1/2 de caisson hyperbare (2 fois/jour à l’hôpital Pasteur du CHU de Nice)

11. 1 mois 1/2 de VAC -TPPN traitement des plaies à pression négative (24h/24-7j/7)

12. 2 mois de rééducation (avec clou centro-médullaire avant ostéite chronique)

13. 2 mois de soins en HAD (hospitalisation à domicile 7J/7)

14. Une greffe osseuse sur GITP (avec prélèvement sur la crête iliaque)

15. 11 mois de soins divers (analyse, pansement, agrafe etc…)

16. 9 mois sans appui du pied droit (appui interdit/protocole)

17. 10 mois 1/2 avec des béquilles (dont 8 mois 1/2 avec 2 béquilles)

18. 9 mois d’injection sous-cutané (7J/7)

19. 9 mois de plâtre/attelle/orthèse (des orteils jusqu’au genou)

20. 4 mois de rééducation (sans clou centro-médullaire/plaque/vis/fixateur) EN COURS …

21. ACTUELLEMENT….

Force d’appui des orteils quasiment nul, cheville débloquée au quart de son amplitude(avant,arrière, droite,gauche), sensibilité plantaire chaotique, courbatures au dos, migraines régulières, 2,5 cm en moins sur mon tibia, un péroné fixé sur le tibia, un muscle interne du mollet atrophié, cheville fibrosée, une marche désordonnée, un équilibre introuvable, une sensation d’étau sur la moitié basse du tibia et je passe le reste pour le moment…

Bon après cette petite auto-expertise, je vais m’auto-suggérer de ne plus penser à tout ça et me remettre illico à l’instant présent et continuer à croire à un prompt rétablissement, allez hop, je lâche l’ordi et pars faire quelques nouveaux pas de rééducation….Bien à vous toutes et tous en autres à mes 2 nouvelles amies (Nathalie et Anne) qui sont elles aussi en plein dans ce combat, bizzz les filles ;)

Courage, volonté, et beaucoup de patience, ensuite il y a aussi la chance et le hasard…;) :) bizzzz

 

Savoir interpréter un rapport d’expertise

Ces informations ont été rédigé en tenant compte de la NOMENCLATURE DINTILHAC

Normalement, le médecin devra rendre son rapport dans un délai d’un mois après la réunion d’expertise.

Les conclusions représentent pour vous la partie la plus importante.

Dans ce chapitre, l’expert a répertorié les différentes séquelles que vous présentez en leur attribuant un coefficient pour chacune d’entre elles.

Il vous est alors possible de calculer, de façon significative le montant financier correspondant à l’indemnisation des préjudices subis:

° Déficit Fonctionnel Temporaire (D.F.T)

° Déficit Fonctionnel Partiel (D.F.P)

° Déficit Fonctionnel Permanent D.F.P)

° Les souffrances endurées (S.E)

° Le préjudice esthétique (P.E)

° Le préjudice d’agrément (P.A)

°Le préjudice sexuel (P.S)

° Le préjudice d’établissement (P.E)

° Les Frais de logement adapté et/ou les frais de véhicule adapté (F.L.A ou F.V.A)

° L’assistance tierce personne (A.T.P)

° Les préjudices professionnels temporaires (P.P.T)

° Les dépenses de santé avant consolidation (D.S.A.C)

° Les préjudices professionnels ou économiques après consolidation (P.P.A.C)

° Les frais divers (F.D)

° Les dépenses de santé futures (D.S.F)

° Le préjudice des victimes indirectes – victimes par ricochet – (P.V.I)

° La perte de revenus des proches (P.R.P)

° Les frais divers des proches (F.D.P)

° Le préjudice d’affection (P.A.F)

° Les préjudices exceptionnels (P.E.X)

° La perte de chance de survie (P.C.S)

° Derniers conseils

http://www.fnvictimesdelaroute.asso.fr/calcul_prejudices.php

 

( 24 février, 2015 )

NIVEAU 6 – Article 58 : Synthèse Rééducation « sans rien » à J + 1 mois

NIVEAU 6 : Faire la différence

 

Par quoi commencer ? Mais bien sûr par le meilleur ! Ça y est je MARCHE SANS BÉQUILLE , certes ce n’est pas la grande classe mais c’est prometteur !

Aujourd’hui, je ressens toujours ma cheville comme une enclume coincée dans un étau mais sur une échelle de 10, je pense être à 5/6 alors qu’il y a à peine 1 mois à 9/10 facile.

Quelque part aussi, cela fait 1 mois de plus en consolidation de la gitp, donc positif car actuellement aucune douleur intense et aucun antalgique sauf mes cachets triple action de chondrostéo et les bains écossais.

Des progrès significatifs sur l’extension et la flexion de la cheville sont visible par rapport au mois dernier (normal cheville bloquée dans l’orthèse). La malléole gauche commence à peine à se redessiner.

Le rosé en statique du membre inférieur droit (ex:debout dans une douche) devient moins visible (meilleur circulation sanguine en statique sur environ 5/10 mn d’appui…), d’ailleurs à chaque sortie de douche, refroidissement du membre inférieur droit dans un bain froid au gros sel durant qq minutes.

Je continue 1 fois par jour mes massages sur « ma grosse ride » (cicatrice de la greffe de peau) avec le ialuset simple + de la crème nourrissante et réparatrice sur tout le membre inférieur droit, l’apparence peau de bébé sous le pied est flagrante par rapport au pied gauche.

La podologie de la plante du pied droit grâce à la semelle orthopédique est déjà entrain de se transformer par la création d’un pont d’appui musculaire entre la paume avant et la paume arrière.

Les sensations de guili-guili-guili sous le pied droit redevienne aussi sensible que le pied gauche.

Je pratique le vélo d’une manière très tranquille et l’appui du pied droit sur la pédale se fait sans mal d’ailleurs les sensations d’appui sont beaucoup plus agréable en vélo que sur la marche, de plus avec le vélo je muscle plus facilement les fesses, les cuisses, les ligaments du genou, mon mollet commence à se reconstruire et à se redessiner…

Les cartilages bruyants du genou droit sont toujours présent mais peut-être avec moins d’intensité sonore.

Je manque d’un total équilibre sur ma jambe droite que parfois, j’ai la sensation d’avoir le genou fragile prêt à se dérober (une reprise de confiance sur la stabilité, mon centre d’équilibre est encore introuvable sur l’appui du membre droit).

Mais aujourd’hui Je MARCHE sans assistance humaine ou mécanique et ça, ça vaut tout l’or du monde, chaque pas est une pierre à cet édifice qu’est le corps humain, merci à dame nature de tous ses pouvoirs fantastiques, d’un trou noir, il y a eu ce big-bang de la reconstruction, l’univers est magique, la nature et magique, l’homme est magique, l’imaginaire est magique, la vie est magique, et l’infini restera toujours magique…

Merci à toutes et tous d’être ensemble sur ce grand vaisseau qu’est la TERRE  ! et son Intendance ;)

Sainte_Agnès_22.02.15

( 1 février, 2015 )

Article 55 : Rééducation/télémétrie/autres…

RAPPORT AU 07.02.2015

1/ rééducation kiné

2/ Planning quotidien de rééducation

3/ sensations

 4/ Orteils – cheville – plante du pied – genou

5 /résultat télémétrie et ses conséquences

6/ massage quotidien et bain écossais ( au gros sel)

7/ alimentation et compléments

8/ restrictions (contention/pied levé/tabac/alcool…)

9/ DURE réalité : la vie en miettes des accidentés de la route (nice-matin du 31.01.2015)

apparence_couleur

Introduction

Il est clair que l’année 2014 aura été pleines de rebondissements mais surtout faite de beaucoup de chance, de compétences chirurgicales, de volonté, de restriction, de souffrance, d’espoir et bien sûr d’un travail de « DEUIL » de mon ancienne jambe, car aujourd’hui, « même si tout à l’air d’aller bien », je m’auto-motive en tout cas à le penser, car la vérité pour le moment est loin du compte. Personnellement rien n’est acquis et la prudence est de mise surtout lorsque j’évolue seul, sans clou, plaque, vis, orthèse, béquille, équilibre…..

suivi douleurs/courbatures :

au 07.02.15 (J+12 rééducation sans orthèse), actuellement je ressens des douleurs au niveau du coup du pied(sur la marche mais pas en vélo), et au niveau milieu du muscle tibialis anterieur (sur la marche mais pas en vélo), demain je commence en essai , ma première séance de yoga sur environ 30 mn.

tibia _facemuscle_autour_du_tibia

1/ Rééducation chez le  kiné

3 fois/semaine, je vais voir « mon tortionnaire » pour réapprendre à marcher d’une manière plus ou moins convenable. Les exercices n’ont pas changé par rapport à avril, je dois recommencer tous ces petits exercices divers tels que le montée de marche, la planche, les barreaux etc…mais la grosse différence , c’est que je n’ai plus cet ostéite sournoise qui m’empêchait de quitter la seconde béquille après 2 mois de rééducation, alors qu’aujourd’hui j’arrive simplement sur mes 2 pieds sans béquille ;)

VOIR : http://delpechlo.unblog.fr/2014/05/16/article-21-phase-3-debut-de-la-reeducation/

2/ Planning quotidien de rééducation (ts les jours/si beau temps et bonne forme)

- vtt ste agnès/La Madone (~5/6 km en montée sur la plus petite vitesse)

-  exercice  d’assouplissement membre inférieur

-  Marche ~ 1 km avec une béquille (qq douleurs sans la béquille)

-  bain écossais au gros sel (une grosse cuillère à soupe)

-  massage du membre avec de la crème hydratante

-  repos allongé (jambe surélevée)

- plus tard : séance kiné l’aprém ou en soirée (3 fois /semaine)

3/ sensation

Pour le moment, j’ai la sensation d’avoir une enclume coincée dans un étau ou aussi l’impression d’avoir une belle grosse entorse mais sans réelles « douleurs » (l’inconvénient d’être dur à la douleur ne me permet pas d’avoir un jugement fiable sur la réalité du mal), aujourd’hui avec la marche, le vélo(1 jours/3-4), la kiné chez le praticien + à la maison, qu’en fin de journée j’ai le pied très lourd, comme il me reste 3/4 boites de Tramadol 37,5 mg, je vais les épuiser et m’en servir pendant ces quelques premières semaines de rééducation à venir…

 4/ Orteils – cheville – plante du pied – genou

Les orteils sont à ~50% de leur capacité concernant la souplesse et l’amplitude, la cheville est assez gonflée au niveau des malléoles interne et externe (son amplitude est d’environ 10/20% par rapport à la gauche. La couleur en appui/mouvement ou levé est identique à l’autre et commence à roser en statique sur l’appui. La plante du pied devient très sensible au point de la ressentir soit comme la sensation de la chair de poule en permanence ou comme si, on se cogner en permanence le coude dans une table. Le genou actuellement à l’air de bien se comporter mais les cartilages font du bruit comme si je marchais sur du verre pilé (je crois que  les cartilages se sont un peu atrophié comme une éponge qui aurait séché, « le temps » de ré-imbiber l’éponge(cartilage)… )

5 /résultat télémétrie et ses conséquences

telemetrie_face

 

Rappel :

L’inégalité de longueur des membres inférieurs nous est présentée comme la différence de longueur entre membre inférieur droit et membre inférieur gauche. Pour le diagnostic, un cliché de face du bassin (plan frontal) est réalisé dans 90% des cas par le radiologue (moins irradiant que le cliché global du membre inférieur). La mise en évidence d’une inégalité de longueur des membres inférieurs est d’une telle fréquence que certains la considèrent comme une variante de la normale, tant qu’elle demeure en deçà des 20 mm de différence .d autres auteurs croient qu’une différence de moins de 10 mm serait observée dans 80 à 95/100 des cas. Certains disent qu’une différence de 5 à 15 mm est tolérable chez le sédentaire mais pas chez le sportif.

Résultats :

Bascule pelvienne significative, on note 25 mm en défaveur du côté droit. Inégalité significative de longueur des membres inférieurs, on note 24 mm de différence avec le côté droit.

Solution :

A mon avis dans un premier temps il ne vaut mieux pas corriger d’un coup les 2,5 cm de décalage. Mieux vaut y aller progressivement. Faire une paire de semelles sur mesure pour inégalité de longueur des membres inférieurs post-traumatique du tibia diaphysaire (ne pas corriger plus de 1 à 1,5 cm)

6/ massage quotidien et bain écossais ( au gros sel)

Tous les jours(1 à 3 fois) avec de la crème hydratante, je masse des orteils jusqu’au genou pendant une dizaine de minutes, je m’arrête bien au niveau des malléoles en faisant pression avec les doigt.

Tous les jours vers 19h, après tous les exercices du quotidien je pratique un bain écossais  (chaud/froid) durant 25 mn (détails, voir article : http://delpechlo.unblog.fr/2014/12/22/article-51-programme-quotidien-reeducation-7j7-durant-1-mois/

bain_ecossais

 

7/ alimentation et compléments

Depuis 2 jours et en pleine rééducation « technique », je reprends le traitement Chondrostéo triple action sur 45 jours – 180 comprimés : Détails, voir : http://delpechlo.unblog.fr/2014/12/22/article-51-programme-quotidien-reeducation-7j7-durant-1-mois/

PS : les eaux comme Hépar, Vichy, Badoit sont très riche en magnèsium

chondrosteo

apport_vitamine_journalier

apport_vitamine_journalier

8/ restrictions (contention/pied levé/tabac/alcool…)

Chacun fait ce qu’il veut, mais se nourrir de tabac et/ou alcool, cela n’a jamais été bon pour la reconstruction d’un traumatisme aussi grave que le mien ou d’un autre d’ailleurs; Moi, j’ai plutôt choisi la solution d’essayer d’avoir le maximum de chance pour espérer avoir le minimum de séquelles à VIE.

Je porte tous les jours une chaussette de contention sur le membre droit(à changer tous les 6 mois car après « périmé » et perd ses propriétés de contention). Le temps que tout se rétablisse, j’essaye d’avoir le membre au maximum en l’air pour avoir la meilleure circulation sanguine, comme maintenant devant l’ordi, j’ai le pied sur un coussin et sur le bureau + la nuit je dors aussi la jambe surélevée,( mieux le sang circule, mieux mon membre inférieur se portera ;)  )

9/ DURE réalité : la vie en miettes des accidentés de la route (nice-matin du 31.01.2015)

la vie en miettes des accidentés de la route - Article Nice-Matin du 31.01.2015

la vie en miettes des accidentés de la route – Article Nice-Matin du 31.01.2015

 

( 26 janvier, 2015 )

Article 54 : BINGO 2015 ! : sans clou/sans orthèse/sans béquille au 26.01.2015

Synthèse médicale du 26.01.2015 avec « père » Bugnas et nouveau protocole à suivre…

fracture_après gitp J + 4mois_au 23.01.15

fracture_après gitp J + 4mois_au 23.01.15

Eh bien Mr Delpech, comment allez-vous ? bien

Est-ce que vous arrivez à marcher sans béquille (avec l’orthèse) ? oui

Depuis combien de temps ? 1 semaine

Est-ce que cela vous fait mal ? non

Et maintenant sans l’orthèse, vous pouvez marcher ? oui

Alors quelle est votre impression/sensation ? l’impression d’avoir une enclume à la place du pied, lol !

Très bien, à compter d’aujourd’hui vous pouvez commencer la marche et les escaliers sans l’orthèse et si possible sans béquille (mais avec une, c’est mieux pour retrouver l’équilibre sans forcer et éviter l’entorse, lol!). vous pouvez commencer la kiné pour débloquer tout ça, soyez prudent, allez-y doucement, on se revoit en avril et tenez- moi informé des résultats de la télémétrie et si complications.

Liberté, sagesse, conscience, renaissance, patience, un zest de prudence et d’ici quelques mois, je cours après les chevaux :)

appuitotal_sansorthese_au26.01.15

appuitotal_sansorthese_au26.01.15

1/ Marche avec appui autorisé à 100% sans orthèse et sans béquille (si pas de douleur).

2/ Commencer à pratiquer une trentaine de séances de kiné du membre inférieur droit, travailler la marche et ses amplitudes au posé, mobiliser la cheville et les orteils.

3/ Continuer à pratiquer le VTT (avec modération et sur route)

4/ Vérifier la vitamine D3 une fois par mois

5/ Pratiquer une télémétrie des membres inférieurs avec mesure de longueur (voir si jambe accidentée + courte ?) + radio du genou profil en charge + incidence fémoro-patellaire

6/ Pratiquer une radio de contrôle GITP dans 2 mois + visite médicale avec Doc Bugnas…le 13.04.2015 (le dernier, p’tre, lol!)

7/ Continuer les bains écossais de la cheville jusqu’au dessous du genou

jambe_nue_au26.01.15

jambe_nue_au26.01.15

123
Page Suivante »
|