• Accueil
  • > CHAPITRE 3 : Protocole de rééducation - Art 21 à 24
( 1 juillet, 2014 )

Article 24 : Qu’est-ce que ça signifie  » Savoir souffrir » ?

 

Savoir souffrir ? C’est de ne pas chercher à fuir sa souffrance, mais l’accepter, la regarder en pleine conscience. Puis l’utiliser pour en tirer une énergie positive: La transformer et, ainsi, se transformer.

Un mois et quelques jours après ma dernière visite avec le Chir X de St Roch pour avoir l’autorisation d’appui de mon pied au sol; Bien des efforts intenses ont été fourni pour qu’aujourd’hui Mardi 1er Juillet 2014, je commence à marcher sur mes 2 pieds sans l’aide de mes béquilles(ATTENTION je précise, chez le kiné et seulement sur quelques mètres) et d’une manière  très chaotique  avec quelques « souffrances », « accommodations » au niveau du genou et de la cheville mais qui vont j’en suis sûr s’estomper au fil du temps, le PARI/Défi du chir de me voir le 11 juillet en marchant sans béquille va se réaliser(au moins durant quelques mètres dans son bureau, c’est mieux que rien!)…

Je vis sans cesse dans l’espoir où plutôt dans la vision de me voir courir comme avant derrière les chevaux , mais une certaine patience et/ou sagesse me rattrape naturellement pour me prévenir que cette « nouvelle jambe » doit être traitée comme « une jeune mariée » et non comme un souvenir évident du passé. La nature construit, reconstruit, se reconstruit à sa propre vitesse et il ne suffit pas de vouloir, de penser d’une manière positive ou de désirer d’un simple claquement de doigt que tout ira bien demain, non ce travail est un travail au quotidien durant des heures, des jours, des semaines, des mois avec la volonté d’y croire que tout est possible si on pense fortement à l’amour quel qu’il soit ou à cette chance qui nous a été donné dès le « départ » d’être….telle est la réalité de ce travail conscient parfois prit dans l’étau de l’inconscient mais c’est peut-être pour ça que je me bat à chaque instant.

Pour ce faire, il faut bien sûr travailler…7 jours/7

1. 3 fois/semaine -séance kiné durant ~ 1 heure

2. marche avec 1 béquille entre 500 et 1000 M

3. auto-massage ~1 heure (pied,cheville,mollet,genou)

4. poche glaçons 2/3 par jour sur genou chaud (inflammation à cause des vis de fixation?)

5. bain écossais pendant 15/20 mns

6. manipulation/torsion pied-cheville ~20/30 mn devant la télé (durant la coupe du Monde, lol)

7.  plage avec marche sur les 2 pieds avec l’eau jusqu’à la taille sans les béquilles + nage (crawl-avec battement des pieds)

ensuite, vous avez le droit de vous reposer mais surtout pas ,de vous plaindre ! (très mauvais pour la reconstruction de l’esprit)

 

( 14 juin, 2014 )

Article 23 : La Renaissance est en cours…

 

Fait exceptionnel, ce matin sans trop de souci, j’ai décidé de marcher avec une béquille…Déjà hier chez le kiné, celui-ci a insisté pour que j’essaye de marcher avec une seule et unique béquille sans tricher en ne m’aidant pas de la main droite contre les murs; Je devais franchir cette limite « psycho-technique » de retrouver une certaine confiance de l’existence de mon membre droit sur le sol, la peur? l’appréhension de tout casser?

Presque 5 mois plus tard, j’avais oublié mon membre droit (membre inactif=membre « mort »). Aujourd’hui, après une bonne nuit de sommeil (2 tramadol), j’ai décidé d’essayer de franchir cette peur et par ma plus grande surprise et avec une certaine facilité, j’ai commencé à marcher avec une béquille dans la rue principale en pavé du village de sainte-Agnès en ayant un appui semi-total de ma jambe droite au sol; Passé quelques heures et n’ayant pas mal, je profite de cette nouveauté pour m’entraîner de plus en plus à ce nouveau mouvement, cet appui va transformer, modifier tout le réseau veineux, musculaire , osseux de ma jambe, je pense que maintenant le bout du tunnel n’est plus très loin…Mais je reste très vigilant, patient et surtout réaliste à chaque instant qui passe.

 

( 21 mai, 2014 )

Article 22 : Protocole de rééducation au 21 mai 2014

protocole_reeducation Planning quotidien à la semaine

ça y est, je viens de rencontrer maestro Chirurgien B.Bugnas qui vient de donner son aval pour l’appui total de mon pied droit, ce qui veut dire que les radios sont bonnes et positives; Les différentes fractures du tibia et du péroné sont entrain de se fabriquer des ponts osseux, un nouveau programme de rééducation m’est imposé. Le Doc aimerait qu’à notre prochain rdv du 11 juillet, je puisse marcher sans béquilles, why not !? Aujourd’hui chez le kiné, j’ai testé ma puissance d’appui sur ma jambe droite et monte à peine à 15/20 kgs – en forçant pas plus de 35 kgs mais bon, c’est mon premier jour d’appui, premier test…l’autorisation d’appui est donné, c’est le principal, donc à moi maintenant de m’imposer un rythme assez intense et régulier pour permettre d’avoir les meilleurs  résultats, même si je ressens quelques douleurs au niveau de la rotule gauche et de son ménisque ou du ménisque droit, tant que tout cela tiendra, je reste déterminé et continuerai ce programme que je viens de me concocter via le chir, le kiné et moi-même.

tout d’abord porter une paire de chaussettes de contention veineuse de jour comme de nuit et porter une attelle releveur de pied pour la nuit, ainsi que faire des bains écossais tous les soirs; Certes, c’est dur, ça fait mal! mais ça, je m’y attendais…attendre la cicatrisation d’une plaie même énorme, ce n’est rien à côté de  remarcher, de supporter son poids de 80 kgs ou de monter des marches avec de belles amplitudes de la cheville. Y a du boulot, et c’est surtout pas maintenant qu’il faut devenir fainéant et baisser les bras, d’ailleurs ce planning me connaissant je le double ou triple , càd si je dois faire une minute de torsion de quelque chose j’en ferai certainement le double ou le triple

Le Défi est costaud mais pas impossible! alors au 11 juillet…

controle_appui_force balance pour contrôler l’appui de force, 34,5 kgs mon maximum au 21.05.2014

 

 

( 16 mai, 2014 )

Article 21 / Phase 3 – Début de la rééducation

manipulation_kiné_manuelle amplitude de force exercé par le kiné sur la cheville

La rééducation a débuté il ya maintenant 15 jours à 2/3 séances de 30/45 mn par semaine, càd 1h30/2h par semaine chez le kiné (c’est peu, mais on apprend pleins de mouvements nouveaux que l’on répète chez soi-comme à l’école pour ses devoirs à faire, lol! afin d’obtenir un diplôme plus tard, lol! devenir chirurgien ? non pour obtenir une nouvelle jambe neuve, lol! ça aussi , ça vaut bien un diplôme ? lol! – que nous nommerons diplôme de la patience, de la volonté, d’une certaine nouvelle sagesse ???…

planche_amplitude planche d’amplitude pour cheville

L’évolution se fait sentir chaque jour lentement mais sûrement, actuellement aucun travail de musculation et d’appui n’est à l’ordre du protocole, seul des séances d’amplitude de la cheville, des orteils et du genou sont d’actualités.

Pendant ces 4 mois, j’ai fait « l’erreur » de trop me focaliser sur la plaie ouverte et sa reconstruction en oubliant l’entretien du mouvement et de sa souplesse, cela m’a créé une solidification de toutes mes articulations; ça va ! ce n’est pas trop grave, je vais mettre un peu  plus de temps pour récupérer toute ma souplesse sauf si j’accélère moi-même le rythme de mon côté, quelques kilomètres à béquille sur la route en posant juste le pied droit sans l’appuyer histoire de faire rebondir l’afflux sanguin et réhabituer d’avoir une jambe au sol sans que le pied gonfle ou que la jambe ne devienne violette….

planche_360 planche rotation 360° pour cheville

Doucement je travaille et développe  une amplitude de 0,1 à 0,3° /jour selon l’état de mon mental et volonté du jour, j’ai tout de même ce ressenti d’avoir la cheville prise dans un étau, c’est peut-être aussi les vis ou le clou qui gêne ? Le RDV avec le chir X et les radios sont prévues pour ce mardi 20 mai et c’est lui qui va donner l’ordre   »protocolaire » de l’appui total mais progressif de mon pied au sol; je continue à prendre du tramadol 37,5 mgr(~entre 1 et 3/jour)

genou_contre_mur genou contre mur (si possible, lol!) avec talon au sol, dos droit jambe gauche tendue.

 

 

 

|