( 7 janvier, 2019 )

FIN du BLOG : Ma résurrection/rémission grâce à l’art et au sport.

isola20.02.19b

Mon classement chez "les valides"

Mon classement chez « les valides » au 22.02.2019

comme quoi, y a espoir d’une manière ou d’une autre ;)

 Après 3 ans de combat en tous genres (physique, mental, moral…) et après 4 mois de ski alpin que bien des pensées positives envahissent mon futur par de nouveaux rêves et de nouveaux challenges.

Au départ de cette malheureuse aventure et dès le premier jour de cet accident, l’écriture est venue à mon secours pour commencer à évacuer certaines mauvaises idées comme le suicide, la déprime, le laisser-aller et bien d’autres adjectifs….

Au fil des mois, c’est en effet par le sport et l’art que j’ai retrouvé goût à la vie. Après avoir été immobilisé pendant de long mois, j’ai par ces activités, reconstitué non seulement mon mental mais aussi et surtout une renaissance physique qui n’aurait pu aboutir, si parfaitement et si rapidement sans la pratique intense du mouvement sportif.

Certes! Après 2/3 longues années à souffrir, patienter, espérer une amélioration, espérer pouvoir remarcher normalement un jour, espérer conserver ce membre accidenté….Qu’un jour j’ai craqué; J’ai revu ma vie active (moto, cheval, ski, randonnée…), puis j’ai réagi, me disant que j’étais toujours vivant, que tout allait bien en dehors de cette jambe brisée…

Et puis, j’ai surtout pris conscience de mes chances d’être en France et d’être soigné en bénéficiant des dernières thérapies en la matière. J’ai vu l’abnégation et le dévouement des équipes médicales et j’ai découvert toute une panoplie de médication dont je n’avais jamais entendu parler mais aussi trouver un certain réconfort grâce à ce merveilleux outil qu’est l’informatique allié à l’internet pour trouver des astuces pour mieux se soigner, communiquer avec le corps médical facilement et dans l’urgence, partager avec les autres et commencer à revivre autrement….

Grâce aussi à mon activité artistique qu’est le street art, j’ai pu me reconstruire quelques neurones vers la beauté des choses, des éléments, des relations avec les autres mais surtout avec moi-même et ce nouveau corps tenu par ces 2 jambes totalement différentes qui ont maintenant 50 ans.

Renaître de ces cendres tel un phœnix n’est qu’une question d’imaginaire mais devient réaliste à mon sens lorsque nous rentrons dans l’action et réagissons positivement sans se plaindre…

Durant ces 3 ans, je ne me rappelle pas trop avoir pleuré sur mon sort, c’est une trop grosse perte de temps spirituelle pour la volonté et la motivation, au contraire, j’ai extériorisé vers l’art certes un peu chaotique au début mais tellement plaisant pour oublier parfois le négatif…Alors en plus de l’écriture je me suis remis à l’art où plutôt à mon activité artistique.

J’ai pu faire confondre (sans le vouloir) l’évolution de ma jambe comme un art grâce aux différentes réalisations faites durant ces 3 ans, cette obstination à vouloir recréer et comparer mes propres créations m’ont amené à progresser sur l’évolution de ma rééducation physique et de mon mental. Comparer sans cesse entre hier et aujourd’hui l’infime progression quotidienne d’un rétablissement, d’une œuvre, d’une création, d’un challenge, ou d’une jambe.

Aujourd’hui, je sais que j’ai eu quelque chose d’assez grave et dois continuer la surveillance(à vie) de cette jambe pour éviter certaines complications, mais personnellement cela commence à être une histoire ancienne, j’ai tellement pris l’habitude d’écrire ce blog pour me sauver qu’il faudra bien qu’un jour j’arrête tout simplement.

Je crois que ce jour est enfin arrivé !!!

L’été commence, les challenges et l’entrainement pour la prochaine saison de ski alpin est à plein régime, et la préparation d’une collection de « capots tableaux en tissu » est mon leitmotiv 2017, en gros 2 extrêmes plutôt intéressant à vivre, à droite l’art, à gauche le sport et au milieu le reste…..

Je vous remercie de m’avoir soutenu durant ces longues années de patience et vous souhaite sincèrement à vous aussi de trouver cette force de volonté et de motivation pour vous sortir de ce chaos. Si j’ai pu réussir à me sortir de ce chaos, pourquoi pas vous ???

L’aspect médical est terminé ! (sauf rechute)

suivre mon palmarès en ski alpin pour les prochaines saisons 2017/2018/2019…., voir lien : http://technique.clubesf.com/resultat/palmares.php?code=ESF1738690218 

et puis n’oubliez pas, si le sport d’avant est fini pour vous comme vous l’avez connu, pas grave il vous reste le Handisport dans le sport de votre choix…ce sera la même éclate qu’avant donc enlevez vous de suite « ce mauvais stress, c’est fait! il faut passer le niveau du dessus avec béquille ou sans, sur les fesses mais d’une manière ou d’une autre ;) allez courage, la première fois c’est tjrs le plus dur :) .

Pour mon cas, je me suis pris au jeu d’un sport assez balaise, ça m’éclate donc je continue tant que je pourrai, ainsi va!

Mais pour ce faire, un certificat je dois avoir ! pour pratiquer ma nouvelle folie douce tout schuss..

certificat_ski_alpin_nov2018

 

Soignez vous bien, battez vous, et croyez en votre résurrection ou rémission vers un monde meilleur, tel est l’éternel recommencement de la vie en général, nouvelle page, nouveau membre, nouvelle histoire, nouvelles pensées….

Bon courage avec ou sans souffrance !!!

Lorenzo, un miraculé parmi tant d’autres !

11

1 Commentaire à “ FIN du BLOG : Ma résurrection/rémission grâce à l’art et au sport. ” »

  1. cariju dit :

    Le courage, la patience, la souffrance endurée, rien de tels pour vaincre l’adversité et se reconstruire.
    Lorenzo je suis fière de toi. Par ce blog tu nous a appris beaucoup de choses. Tu aurais pû geindre sur ton sort, mais tu en as sorti du « POSITIF » et donner du courage à celles et ceux qui en ont besoin aujourd’hui. C’est vrai que la médecine d’aujourd’hui fait des miracles mais si le « MORAL » n’est pas au rendez-vous, on fait du sur place. Encore BRAVO et bonne chance pour tous tes nouveaux projets.

Fil RSS des commentaires de cet article.

Répondre à cariju Annuler la réponse.

|