( 15 mars, 2014 )

NIVEAU 2 – Article 11/Sortie d’hôpital après 32 jours…

 

NIVEAU 2 : Relationnel

Vendredi 21 Février

6JACK (8)

 

MERCI à toute l’équipe de l’Hôpital Saint Roch pour vos soins, votre attention, et de ce temps passé à vos côtés à croire à ma guérison, chose faite!!!Merci, Merci et très bonne installation dans vos nouveaux locaux à Pasteur 2 (tout neuf, tout beau, « vierge de bactérie », lol!!)

Quelques jours se sont passés depuis la pose du TPPN lundi 17.02 et que l’on doit d’ailleurs me changer aujourd’hui avant mon départ vers chez moi; Et oui, avant hier la cadre responsable du service trauma est venue m’annoncer mon départ ce vendredi 21.02 vers 14h en direction de mon domicile en HAD (hospitalisation à domicile) et non vers un centre de rééducation et ceux pour plusieurs raisons, 1:le tppn n’est pas pris en charge dans ce genre de structure et 2: car ma plaie ouverte n’est toujours pas fermée, que la greffe est prévue d’ici 1 mois et donc toute rééducation est impossible pour le moment.

Toute une logistique est entrain de se mettre en place pour cette HAD, l’organisation de mes allers/retours en ambulance caisson/maison/rdv chirurgiens , les soins des infirmiers au quotidien(avec le changement du tppn 2 fois par semaine, la livraison des produits 1 fois par semaine pour toute la semaine, le choix d’une pharmacie à ma convenance pour l’achat des anticoagulant, le choix d’un laboratoire pour mes prélèvements 2 fois par semaine durant 45 jours, l’organisation de mes plateaux repas 2 fois/jour qui me sont livrés à la maison et concoctés par le restaurant du St Yves à Ste Agnès, préparer mon appart aux déplacements divers, coin toilette pour me laver car la douche n’est pas d’actualité lorsqu’on a la jambe à l’horizontale encore pendant 30 jours.

Tout à l’air de se mettre en place, il est 6h30 et j’ai déjà préparé mon sac depuis hier , prêt à partir…j’attends, j’attends et rien ne se passe??? 11h30 enfin on décide de m’amener à la radiologie pour me faire une radio de contrôle avant mon départ, je suis de retour en chambre à 13h mon plateau repas m’est servi.

14h, une infirmière vient m’enlever le tppn de l’hôpital afin que ma plaie soit contrôlée par les chirugiens plasticiens avant mon départ, les ambulanciers sont entrain de m’attendre depuis 13h45 et l’infirmière HAD m’attend à Sainte Agnès pour 15h; ça y est, la plaie est contrôlée et remise sous pansement tppn sans la machine , me voilà sur le brancard direction la sortie, merci St Roch, merci à mes sauveurs de la chirurgie et surtout merci à la chance mais ce mois entier passé dans vos locaux m’aura fait presque oublié que j’avais un chez moi.

Je sors de là, et commençons à emprunter l’autoroute du Soleil direction Menton, il fait beau et j’en ai les larmes aux yeux tellement je suis heureux de rentrer chez moi et retrouver mon petit bouboun que j’ai laissé « presque seul » durant 1 mois, mes amis(es), l’ambiance de ce petit village mais surtout d’y retourner avec une jambe entière certes loin d’être guérit, un nouvel espoir renaît, je vais à la rencontre de ma nouvelle chambre où là aussi je vais être enfermé durant un long mois la jambe à l’horizontale jusqu’à ces fameux 60 jours où j’aurai droit aux béquilles vers mi-mars.

15h30, l’infirmière HAD d’admission arrive et commence à m’expliquer toute la logistique et l’organisation de leur structure, nous restons bien 2 heures ensemble à remplir des papiers divers et comprend très vite que je deviens à l’identique le patient que j’étais à l’hôpital St Roch sauf que maintenant, je vais devoir être autonome et sans réel « assistanat » comme dans une chambre d’hôpital où il suffit d’appuyer sur une sonnette pour faire venir une infirmière; je me rend compte que ce nouveau mois ne va être si simple mais bon je reviens de loin et ne suis pas seul, il y a Jack la canaille…

Il est 17h30, et un autre infirmier de l’HAD arrive pour me faire mes premiers soins et m’installer son tppn portable; 18h un ami vient récupérer ma liste de course à faire au supermarché, je commence à préparer mes positions, mes déplacements, les coussins que je pose un peu partout pour ma jambe folle, je range mon sac, le temps passe vite lorsqu’on avance à 2 à l’heure dans un fauteuil de bureau à roulettes.

Mon premier plateau repas m’est apporté, je ne réalise pas encore bien mon retour et prévoit déjà demain et ce weekend pour la continuation des caissons hyperbare durant toute la journée et avec le fait d’être pour 8h du mat à Pasteur, bref je ne m’attarde pas trop et dois aller me coucher dans un lit différent et non médicalisé, houlala, ce n’est pas pareil pour la jambe et le pied, ça me fait mal et j’ai beaucoup de mal à trouver une position convenable, aie aie aie ma première nuit s’annonce très dure(je prends 2 doliprane), mais bon pas trop le choix, je suis en entier et chez moi, demain est un autre jour….

 

Pas de commentaires à “ NIVEAU 2 – Article 11/Sortie d’hôpital après 32 jours… ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|